Fermer

BRUSK

Musea Brugge a pour mission d’exposer l’art et le patrimoine d’une incontestable valeur internationale sur 13 sites disséminés dans le centre de la ville. Depuis quelque 300 ans, il est de tradition à Bruges de présenter l’art dans des expositions à la fois permanentes et temporaires. Le projet BRUSK résoudra enfin le besoin criant qui se fait sentir depuis des décennies d’un lieu d’exposition convenant à l’art ancien et moderne. Simultanément, de l’espace sera ainsi créé pour conserver et étudier notre riche collection artistique.

BRUSK Vooraanzicht avond Musea Brugge

La construction d’une nouvelle halle d’exposition et l’aménagement d’un nouveau site vert et performant consacré à l’art dans le cœur du quartier des musées brugeois traduit notre volonté d’investir dans une politique artistique innovatrice et actuelle. Ceci aussi dans le but d’assurer un rayonnement qui dépasse largement nos frontières. Disposer d’un espace dans lequel puissent se tenir des expositions temporaires constitue une condition essentielle pour que Bruges conserve et renforce son rôle moteur de ville culturelle contemporaine en Flandre. BRUSK sera bien plus qu’un lieu d’exposition. Le site vise à devenir la plaque tournante de la créativité et de l’art dans la ville. Le nouvel édifice muséal state-of-the-art accordera une priorité absolue à la durabilité intégrale, à l’innovation architecturale et à l’harmonie de l’ensemble.

Un nouveau site au cœur du quartier des musées brugeois

BRUSK Plattegrond site3 Musea Brugge

BRUSK fait partie d’un vaste projet réalisé en diverses phases et comprenant un site d’environ deux hectares dans le cœur du quartier des musées de Bruges. Celui-ci fera l’objet d’un total renouvellement, avec le nouveau bâtiment BRUSK comme épicentre. Il est également prévu de construire un centre de recherche (Musea Brugge Centre for Collection Research) disposant d’une bibliothèque muséale et d’un espace dédié aux activités scientifiques de Musea Brugge. Sans oublier le Groeningemuseum et sa chapelle annexe, qui feront partie intégrante du projet. Tous ces éléments seront situés dans ce qui deviendra le parc des musées, un nouveau lieu public verdoyant à Bruges.

Les subsides de 27,2 millions accordés par le gouvernement flamand constituent un puissant levier de développement pour la réalisation de ce projet muséal dans son entièreté.

BRUSK sera le point de départ d’un site entièrement remodelé qui permettra de revitaliser tout le quartier des musées à Bruges.

Les bâtiments scolaires existants du Sint-Andriesinstituut seront rénovés et hébergeront le centre de recherche des musées. Ce Musea Brugge Centre for Collection Research abritera la bibliothèque des musées, le Cabinet des estampes et les bureaux des conservateurs.

BRUSK est situé à côté du Groeningemuseum, qui requiert également une rénovation en profondeur et un réaménagement. Dès que sa collection pourra trouver provisoirement refuge dans le nouvel édifice BRUSK, ce musée sera à son tour restauré, ensemble avec la chapelle, qui fait actuellement service d’entrée.

BRUSK Onderzoekscentrum Musea Brugge

Le centre de recherche des musées

BRUSK Ingang Groeningemuseum Musea Brugge

La chapelle

Tous les bâtiments muséaux seront entourés de verdure. Le parc muséal deviendra un lieu de rencontre tant pour les Brugeois que pour les visiteurs. Lors de son aménagement, les magnifiques arbres qui s’y trouvent déjà seront autant que possible préservés et intégrés dans les nouvelles plantations de différentes tailles. L’eau de pluie sera récupérée et des zones tampons pour limiter le ruissellement seront prévues. La rivière Reie, dissimulée actuellement derrière un écran de végétation, retrouvera au sein du parc toute la visibilité de son cours.

BRUSK touchscreen
BRUSK signange facade 02
BRUSK Zicht vanop Reie Musea Brugge

La thématique de l’accessibilité sous-tend le projet dans sa globalité: tant le site que les bâtiments seront facilement accessibles aux personnes en fauteuil roulant et malvoyantes. Les visiteurs seront encouragés à venir à pied ou à vélo et à garer leur voiture dans l’un des parkings publics de la périphérie. Le site en soi sera d’ailleurs exclusivement piétonnier.

Le projet BRUSK résulte d’un trajet international “design & build”, soit une sélection sur base de différents critères par un jury qui a retenu cinq propositions. Cette commission d’évaluation a finalement porté son choix sur le projet de l’équipe dirigée par les architectes Robbrecht en Daem et Olivier Salens, ensemble avec le promoteur CIT Red désigné soumissionnaire préférentiel.

Division en deux grandes parties

La partie réservée au public est accessible par un passage central créant une impression d’ouverture et de transparence au rez-de-chaussée, qui abritera l’accueil, les espaces éducatifs, la boutique, l’auditorium et le restaurant. Au premier étage seront aménagées deux espaces d’exposition en mesure d’accueillir de grands événements d’envergure internationale. Ces espaces, qui pourront être utilisés de manière flexible, se caractérisent par leur “cathédralité” en termes de hauteur, par leur luminosité naturelle orientée nord et par une vue exceptionnelle tant sur le beffroi (Belfort) que sur l’église Onze-Lieve-Vrouwekerk.

BRUSK Vooraanzicht Musea Brugge

Vue frontale

BRUSK Gelijkvloers Musea Brugge

Le rez-de-chaussée

BRUSK Kleine hal Musea Brugge
BRUSK Grote hal Musea Brugge

La partie attenante et non accessible au public sera réservée à des lieux de dépôt pour les peintures ainsi que pour la collection de dessins et d’estampes. Il y aura aussi des ateliers de restauration et de préparation ou d’entreposage pour les expositions programmées. À l’étage supérieur se trouveront les services techniques et bureaux des collaborateurs de Musea Brugge.

En optant pour le nom BRUSK, Musea Brugge souhaite se profiler comme une organisation volontaire et novatrice, en écho à sa politique culturelle actuelle. BRUSK est l’acronyme de nombreuses combinaisons possibles en néerlandais: « BRUgge + Stimulant + Kunst(en) (Arts) », ou « BRUgge + Schone (Beaux) + Kunsten (Arts) » ou « BRUgge + Stedelijke (de la ville) + Kunsthal (Halle aux arts) » ou encore « BRUgge + Stedelijk (de la ville)+ Kunstencentrum (Centre artistique), … Avec BRUSK, la ville misera résolument sur des expositions innovantes, y compris les présentations faisant usage d’outils contemporains.

BRUSK stadszicht Musea Brugge

Un pas en avant durable

Ce projet muséal offre de nombreuses perspectives. Outre une sublime rencontre avec l’art, il permettra de conserver et de dévoiler notre patrimoine, de créer de nouveaux espaces publics et une oasis de verdure au cœur de la cité, mais aussi de réaliser les objectifs ambitieux de Bruges sur le plan environnemental. En effet, le projet BRUSK intègre dans sa globalité les normes actuelles de durabilité.

BRUSK Zicht op gebouw Musea Brugge

Les toitures des deux salles d’exposition et la façade occidentale de la plus grande seront entièrement recouvertes de tuiles en verre texturé productrices d’électricité servant à approvisionner le bâtiment en énergie durable. Le bâtiment sera ainsi deux fois moins énergivore que prévu par la norme QNE (Quasi Neutre en Energie) actuellement en vigueur. Il répondra également autant que possible aux normes de construction circulaire.

De plus, la rénovation du Groeningemuseum et de sa chapelle constituera une étape importante dans la stratégie visant à disposer de bâtiments désormais bien isolés et économes en énergie. Toutes les constructions sur le site muséal seront connectées à un système de stockage de l’énergie thermique en puits (SETP), qui assurera le chauffage en hiver et le refroidissement en été. À l’avenir, d’autre bâtiments du quartier muséal seront raccordés à ce réseau, comme la Koetshuis et l’Arentshuis.

Timing

La ville de Bruges a introduit sa demande de permis environnemental pour le site muséal en décembre 2021. Celle-ci a été approuvée en juin 2022 et est définitive et exécutoire depuis juillet. En août, nous avons commencé les travaux de démolition des bâtiments scolaires. Cette étape sera suivie de l'enquête archéologique et de la construction proprement dite.

  • Phase 1: construction de BRUSK, rénovation du centre de recherche et aménagement du territoire environnant
  • Phase 2A: rénovation et réaménagement du Groeningemuseum et de la chapelle
  • Phase 2B: aménagement du parc muséal

Images/credits: Design by Robbrecht en Daem architecten & Olivier Salens architecten, Image by MakeMe.

Flanders horizontaal naakt

Pour plus d’info sur le déménagement de Musea Brugge

Musea Brugge déménage