Fermer

Restauration du palais Gruuthuse

16 mai 2019

La réouverture du musée vient clôturer une longue campagne de restauration. La récente restauration du palais a exigé quelque cinq années et représente finalement un coût d’un peu plus de 1,85 million d’euros. Les façades de l’aile principale avaient déjà été traitées en 2007. Au cours des cinq années écoulées, le palais a été traité tant à l’extérieur qu’à l’intérieur, avec une attention particulière accordée à la valeur historique du bâtiment.

In de kijker Reiegevel in de steigers foto Lieven Coudenys

Restauration des façades extérieures, menuiseries et fenêtres

In de kijker restauratie schrijnwerk en glas in lood foto Lieven Coudenys

Les façades du côté de la Reie ont été nettoyées de 2014 à 2018. Les toitures ont hérité de nouvelles ardoises, toutes les gouttières ont été renouvelées, la menuiserie des portes et fenêtres a été réparée et remplacée en fonction des nécessités, quelques planchers ont été stabilisés et on les a également nivelés si la nécessité d’une telle intervention se faisait sentir. Tous les vitraux ont aussi été traités et le garde-corps a été intégralement restauré.

In de kijker restauratie Delacenseriezolder foto Lieven Coudeneys

Restauration intérieure

À l’intérieur, on a procédé au nettoyage de la polychromie du plafond du hall. Tous les autres espaces ont été repeints et ont hérité d’une couleur inspirée de l’intérieur néogothique de Louis Delacenserie, architecte municipal de Bruges à la fin du 19ème siècle. Le nouveau mobilier d’exposition constitue un clin d’œil contemporain à la fonction résidentielle du palais pendant la période de Louis de Gruuthuse.

Le grenier Delacenserie a fait l’objet d’une rénovation approfondie. Les poutres, portant la devise de Louis, Plus est en vous, sur les indications de Delacenserie, ont été reconstituées dans une large mesure. Les poutres à l’arrière portent encore la peinture originale du 19ème siècle.

Source: Guide Ludion, Gruuthusemuseum, Bruges