Le jeudi 26 mai (jour de l'Ascension), nos musées seront fermés l'après-midi.

Fermer

Ambrosius Benson, Sainte-Famille, 1525-1530

17 avril 2019
Indekijker Aanwinst Ambrosius Benson

Ambrosius Benson, Sainte-Famille, 1525-1530

Jésus est installé sur le bras de sa mère. Il a passé son bras droit autour de son cou, tandis qu’il puise de son autre main une noix dans une écuelle que lui tend Joseph. Cette scène intime offre une image journalière et accessible de la jeune Sainte-Famille. La force de cette œuvre réside dans la petite écuelle, l’usage sobre des couleurs, le niveau très poussé du détail et les contrastes prononcés entre lumière et obscurité. En peignant cette œuvre, Benson a su toucher la corde sensible des croyants dans leur désir sans cesse croissant de découvrir l’aspect humain de Jésus et de Marie.

Ambrosius Benson

Benson est arrivé à Bruges en 1510 en venant de Lombardie. Ses antécédents italiens sont révélés clairement par un usage prononcé des ombrages, qui sont appelés sfumato en italien. Après un bref passage dans l’atelier de Gérard David, il s’établit en tant que maître indépendant. Il devient rapidement l’un des maîtres brugeois les plus en vogue de la première moitié du 16ème siècle. Il domine le marché d’exportation des tableaux, principalement à destination de l’Espagne, et exerce une grande influence sur ses contemporains Gérard David, Adriaen Isenbrandt et Pieter Claeissens I.

Œuvre de Benson à Bruges

L’énorme production de son atelier et de ses successeurs complique parfois la distinction des œuvres qui sont de la main même de Benson. Museau Brugge possède plusieurs œuvres de ce maître. Ce tableau représente un complément très important à la collection de Bruges.

L’œuvre peut être admirée dans la salle 2 du Groeningemuseum.