Fermer
0000 GRO0161 I 2 380 f1649684803

Centre de recherche flamand de l’Art dans les Pays-Bas bourguignons

Le Centre de recherche flamand initie, facilite, stimule et profile les études liées à l’art flamand aux 15ème et 16ème siècles.

Le Centre lance des projets et initiatives qui jettent un pont entre le monde muséal et le monde académique.

Conjointement avec la bibliothèque, le Centre de recherche constitue une plate-forme réunissant les collaborateurs des musées, les chercheurs, les spécialistes professionnels et le public intéressé. Les chercheurs peuvent réserver dans la bibliothèque un poste de travail pour des projets de recherche de longue durée liés aux pièces de collection de Musea Brugge. Le Centre de recherche vise en outre à se distinguer en tant que centre de premier plan dans le domaine de la diffusion et des échanges de connaissances artistico-historiques concernant l’art bourguignon des 15ème et 16ème siècles. Le centre organise et coordonne des conférences, colloques et publications, dont les Distinguished contributions to the study of the arts in the Burgundian Netherlands, une publication scientifique (éditée par Harvey Miller) qui cadre totalement dans cette mission. Le Centre de recherche organise en outre divers programmes académiques, dont une Summer School académique (en collaboration avec des partenaires) et la Musea Brugge Research School. Le Centre de recherche participe aussi à ce type de programmes organisés par ses partenaires.

Le Centre de recherche mise activement sur l’analyse des tableaux par le biais d’études techniques visant les matériaux, basées sur la technique de la réflectographie infrarouge (IRR). Cette technique est appliquée en interne, au moyen d’appareillages spécialisés, par des collaborateurs disposant de l’expertise nécessaire pour réaliser les prises de vue et interpréter celles-ci. La technique est appliquée au sein du Centre de recherche afin d’étudier notre propre collection de très près. Les connaissances ainsi collectées sont également mises à la disposition des partenaires (inter)nationaux. Le Centre de recherche procède aussi à des recherches pour le compte de parties externes ou facilite le travail de chercheurs externes au sein de Musea Brugge.

Le Centre de recherche porte la responsabilité de l’exactitude scientifique des informations proposées sur le site web The Flemish primitives: an online museum de l’asbl Vlaamse Kunstcollectie.

Logo_vovdkidbn_rgb-300dpi_word

Organisation

Le Centre de recherche - une initiative du Groeningemuseum - a été initié avec la collaboration de l’asbl Vlaamse Kunstcollectie (Collection d’art flamand) et grâce aux subsides des pouvoirs publics flamands dans le cadre du décret relatif au patrimoine culturel, suite à la reconnaissance du Groeningemuseum en tant que musée dûment classifié au niveau flamand. En 2015, le Centre de recherche a été détaché de l’asbl Vlaamse Kunstcollectie et intégré à la Ville de Bruges, en tant que composante de l’asbl Kenniscentrum, une asbl municipale de coordination.

Depuis 2013, le centre de recherche flamand, avec la bibliothèque du musée Musea Brugge, est installé dans les locaux de l'Institut Sint-Andreas sur le Garenmarkt à Bruges. Le centre est accessible sur rendez-vous.

Le centre est dirigé par Till-Holger Borchert, Directeur de Musea Brugge, et par un conseil consultatif international. Le fonctionnement du Centre de recherche est géré par Vanessa Paumen, coordinateur. Tous les collaborateurs de Musea Brugge et de l’asbl Kenniscentrum (Centre de Connaissances), dont l’action se focalise sur l’art aux Pays-Bas bourguignons, contribuent à la mission du Centre de recherche. Depuis sa fondation en 2010, le Centre de recherche flamand collabore, structurellement et en termes de projets, avec d’importants partenaires nationaux et internationaux des domaines culturel et artistique : l’asbl Vlaamse Kunstcollectie et ses musées partenaires (le Musée des Beaux-Arts d’Anvers, le Musée des Beaux-Arts de Gand, M Leuven), la Katholieke Universiteit Leuven, le Musée des Beaux-Arts de Budapest et le Courtauld Institute à Londres.